1. English
  2. Français
  1. English
  2. Français

La conservation des aliments avec Abbey’s Kitchen

Comme le temps se réchauffe, les produits locaux vont finalement commencer à pousser! Les marchés de producteurs sont ouverts, les laitues fraîchement cueillies sont étonnamment appétissantes et nous pourrions même bénéficier d'une récolte exceptionnelle pour faire nos conserves!

Mais que sont les conserves?
Les conserves sont des aliments que nous mettons en pot ou en bouteille (avec d'importantes précautions de salubrité alimentaire), ce qui nous permet de manger toute l'année des aliments à contre-saison. Ceux-ci comprennent des salsas, marinades, gelées, confitures, sauces et autres délices.

Pourquoi se donner la peine de faire des conserves?
J'adore faire des conserves, car ainsi je déguste mes mets préférés à longueur d'année, même hors saison. Je peux aussi économiser beaucoup d'argent en décembre, quand je désire désespérément une salsa maison, mais que les tomates du marché local ont un goût fade. Avec les conserves, les aliments sont plus nutritifs que les produits agricoles qui viennent de loin et qui ont perdu des nutriments durant le transport. D'après moi, on y gagne sur toute la ligne!

Les rudiments d'une saine conservation
La clé de la préparation de délicieuses conserves saines est l'utilisation d'un stérilisateur en respectant les étapes suivantes.

1. Je place une grille dans le fond de mon stérilisateur que je remplis à moitié d'eau chaude. Je chauffe l'eau à 60 °C (140 °F) pour les aliments crus (comme la salsa ou les marinades) ou à 80 °C (180 °F) pour les aliments cuits (comme les gelées).

2. Je remplis les pots, j'y ajoute le couvercle et l'anneau, puis je les dépose délicatement dans le stérilisateur à l'aide d'une pince à pots. Je vérifie que les pots sont posés bien droits.

3. Je m'assure que 5 cm (2 po) d'eau recouvre les pots. S'il en manque, j'ajoute de l'eau bouillante au besoin.

4. Ayant réglé le brûleur de ma table de cuisson Frigidaire à feu vif, je mets le couvercle sur le stérilisateur et j'attends que l'eau bouille. Comme ma cuisinière autonome à induction Frigidaire atteint le point d'ébullition en moins de 2 minutes, je ne la quitte pas de vue car c'est plutôt rapide.

5. À l'ébullition, je règle la minuterie à la durée requise par la recette pour assurer la bonne conservation de l'aliment. Si le niveau d'eau s'abaisse sous le sommet des couvercles, je rajoute un peu d'eau bouillante.

6. Une fois le temps écoulé, j'éteins le feu, j'enlève le couvercle du stérilisateur et j'attends 5 minutes avant de soulever les pots à l'aide de la pince à pots.

7. Avec beaucoup de soins, je retire les pots du stérilisateur en m'assurant de ne pas les incliner ni les renverser. Je les laisse refroidir sur une serviette ou une clayette durant 12 heures au moins. Quand ils sont froids, je retire les anneaux, je rince les pots, puis je les étiquette et je les range dans un endroit frais et sec (les miens vont dans au placard).

Déni de responsabilité : Cet article a été écrit en partenariat avec Frigidaire, mais comme d'habitude, les opinions sont véridiques.

Thumbnail

Abbey Sharp, diététiste (R. D.), est une chroniqueuse et blogueuse culinaire passionnée, ainsi qu’une personnalité de la télé et de la radio, une ambassadrice de marques alimentaires, une adepte de la cuisine familiale, une animatrice d’événements culinaires et la fondatrice d’Abbey’s Kitchen Inc. Elle détient un baccalauréat en sciences de la nutrition et des aliments, et est membre des Diététistes du Canada. Elle a également suivi une formation culinaire au Collège George Brown et auprès d’instructeurs privés. Selon la philosophie d’Abbey, le secret fondamental d’une bonne santé repose sur une relation de plaisir avec la nourriture, son corps et soi-même.